Moto supermotard

Écrit par les experts Ooreka

Aujourd'hui, le marché français de la moto TT propose différents modèles, comme la moto-cross, la moto trial, la moto enduro et plus récemment, un dérivé vitaminé, fun et sportif : le supermotard. C'est une moto de cross ou d'enduro adaptée à la route, plus précisément à la piste goudronnée, très sinueuse de préférence, qui offre un maximum de performances et de sensations à son pilote et ses spectateurs. En bref, la moto supermotard est super agile, super nerveuse et super freineuse pour un super motard !

Un supermotard : qu'est-ce que c'est ?

Le terme valorisant de supermotard désigne à la fois :

  • les motos non homologuées qui sont utilisées uniquement dans le cadre de compétitions ;
  • un type de compétition de motos ;
  • une nouvelle catégorie de certains modèles homologués pour la route chez les constructeurs.

Principe des compétitions super-motard : entre l'enduro et la vitesse !

Depuis des années, la FFM (Fédération française de motocyclisme) organise des courses de promotion pour détecter les futurs talents. Le règlement des compétitions de supermotards, baptisées à juste titre « épreuves promosport », fut élaboré par la Commission ross de la FFM, puisque ces motos sont dérivées de modèles de cross, voire d'enduro. Ainsi, dans un souci d'équité des chances, plusieurs catégories ont été créées, dont une réservée aux femmes. Toujours présentes aujourd'hui, les compétitions se déroulent sur un circuit composé majoritairement de bitume et d'une portion de terre battue.

  • Pour effectuer les virages, souvent en groupe, le compétiteur doit maîtriser la glisse de sa machine, conçue pour le drift et les freinages spectaculaires.
  • La pratique optimale de ce sport impose donc au motard de savoir gérer sa machine à la fois sur la partie bitumée et sur la partie en terre : en bref, piloter dans des conditions extrêmes et bien différentes !
  • Les passionnés de supermotard restent également attentifs à certaines caractéristiques bien spécifiques :
    • un look racing agressif : freinage, roues et pneus hypersport avec un style cross du motard (hybride oblige) ;
    • des performances procurées par une fine et laborieuse préparation de la moto (partie cycle et moteur) ;
    • plus subjectivement enfin, au côté fun et sportif de ces machines à sensations (y compris les chutes).

Équipement du supermotard

Le (super)motard, étant donnée l'intensité des courses, doit surtout se protéger contre les fréquentes chutes, même si elles se révèlent le plus souvent sans gravité.

Pour cela, il garde son robuste équipement habituel du monde de la vitesse et surtout du cross, comme la moto. Plus en détails, les accessoires de protection essentiels pour la pratique de la moto supermotard en compétition sont :

  • les bottes de cross renforcées, toujours plus protectrices que celles de vitesse ;
  • le casque homologué et les lunettes de cross ;
  • la combinaison de cuir ou de kevlar ;
  • les gants de cuir (souvent renforcés carbone-kevlar)
  • la protection dorsale.

Caractéristiques des motos supermotard

En général, ces motos supermotard présentent les caractéristiques suivantes :

  • très légères (120 kg en compétition) tout en intégrant des équipements haut de gamme routiers ;
  • fourche de moto de cross surbaissée ;
  • un kit de freinage surdimensionné ;
  • échappement et look racing ;
  • équipée pour la route et homologuées (Supermotos et Hypermotos) ;
  • équipée pour la piste en usage compétition sans compteurs ni feux (non homologués route).

Super-motard : un modèle hybride

Ces motos au caractère bien trempé présentent trois configurations hybrides, plus ou moins spécialisées, issues du croisement improbable de la moto cross, voire d'enduro, avec une sportive de circuit :

  • un supermotard de compétition non homologable, réalisé artisanalement, de faible masse et au moteur puissant (mono ou bicylindre) ;
  • un supermotard routier homologué, genre trail sportif (polyvalence ville et routes de campagne et sinueuses) ;
  • un supermotard routier homologué, dit aussi hypermotard en fortes cylindrées (maniable et performant).

Attention : la conduite de ce type de moto reste très exigeante, parfois même délicate. Pour en tirer toute la quintessence, il s'agit souvent d'en réserver le pilotage à des motards passionnés et aguerris.

Les spécificités techniques de la moto supermotard

Les principales caractéristiques de la moto supermotard sont les suivantes :

  • des freins à disques avant et arrière très puissants ;
  • des jantes 17 pouces (voire 19 ou 21, selon les catégories FFM) ;
  • des pneus tendres et accrocheurs hypersport ;
  • un bloc moteur mono ou bicylindre (twin) d'autant plus puissant que fragile ;
  • des suspensions rabaissées et raffermies par un amortissement adapté aux circuits ;
  • une partie cycle précise grâce à une fourche et un bras oscillant très rigides (pour assurer l'adhérence sur circuit tout en restant suffisamment souple sur la terre).

Bon à savoir : théoriquement, une moto de cross, ou d'enduro, transformée en supermotard perd son éventuelle homologation d'origine, donc son droit à rouler dans la circulation, sans passage à titre isolé à la DREAL. Cependant, il existe des motos supermotards spécialement conçues pour cette utilisation, dûment homologuées sur les routes.

Types de supermotards : compétition, supermoto, hypermoto

La moto supermotard emprunte à d'autres motos leurs caractéristiques en les adaptant à la pratique. Ainsi, différents types de supermotards émergent selon la moto d'origine.

Différents types de motos supermotard selon l'usage
 Moto supermotard Usages Atouts
  Usage exclusif

 

Dérivée de l'enduro ou du cross

(non homologuable en général)

Piste, circuit
  • Maniabilité extrême
  • Légèreté
  • Nervosité moteur
  • Freinage hyper puissant
  • Cocktail à l'efficacité redoutable sur portions sinueuses
Usage mixte Dérivée d'un trail voire d'un roadster Ville, routes secondaires
  • Moteur mono 125 ou twin de 400 à 700 cm³
  • Maniabilité et légèreté
  • Facilité et polyvalence ville et campagne ou mieux, en montagne)
  • Look original
  • Budget global correct
Usage mixte Dérivée d'un roadster voire d'une sportive

Routes nationales et urbaines

  • Moteur twin jusqu'à 1 200 cm³
  • Puissance surabondante
  • Freinage impressionant
  • Tenue de route
  • Look bestial
  • Efficacité sur tout type de bitume

Avantages et inconvénients des supermotards

Les motos supermotards offrent des sensations fortes et une réelle efficacité en ville ou sur les routes étroites et sinueuses, malgré des vitesses de pointe limitées par la puissance, surtout dans le cas des monocylindres. Leur excellente maniabilité, leur bonne tenue de route avec des pneus performants de sportives (donc roues en 17 pouces) et un super freinage en font les reines des jungles urbaines. N'oubliez jamais que de 125 à 1 200 cm³, il s'agit avant tout de motos typées, pour amateurs éclairés !

Revers de la médaille, hors des circuits urbains, elles sont exigeantes au quotidien par leur absence de côté pratique et leur autonomie limitée. En utilisation sportive ou en compétition, elles s'avèrent délicates à piloter sauf pour les pilotes à la fois fins et doués qui eux se régaleront. Enfin, comme toutes les machines de compétition, elles coûtent cher en entretien, consommables et réparations diverses.

Prix d'une moto supermotard : à partir de 3 000 €

Après un départ tonitruant il y a une bonne dizaine d'années, les ventes en France s'essoufflent un peu face à la crise et une utilisation sans doute trop exclusive. Certains modèles ont du fait déjà disparu des ventes chez quelques constructeurs. Toutefois, en 125 cm³, on trouvera :

  • la Yamaha XT 125 X, affichée à 4 600 € ;
  • la Suzuki DR 125 SM, à partir de 3 000 € ;
  • la Derbi Senda DRD 125 SM, autour des 4 000 €.

Pour les 250 à 700 cm³, ces supermotards homologués mixtes et polyvalents paraissent dans une fourchette de prix allant de 4 800 à 13 000 €. On paye ici sa rareté et sa partie cycle particulièrement soignée.

Au-delà, les hypermotards, cubant jusqu'à 1 200 cm³ pour la BMW HP2 Mégamoto, culminent à des tarifs élitistes de plus de 18 000 €. C'est certain, le plaisir de piloter a donc un prix !


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
léa r.

notaire stagiaire

Expert

JL
jean lamonerie

coach concepteur | sarl o.k. formations

Expert

fp
francis postiaux

retraité de bca expertise

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !