Moto roadster

Écrit par les experts Ooreka

Bien sûr, il existe différents types de motos de route sur le marché français. Mais pour l'essentiel, on y trouve la moto GT, la moto trail, la moto sportive et enfin la moto roadster. Puissante, la moto roadster est une bonne freineuse et facile à piloter. Même si elle a hérité des défauts des motos ordinaires dont elle est dérivée pour afficher un tarif alléchant, elle reste toutefois une basique épicée à mi-chemin entre la moto de route et la sportive.

Moto roadster : caractéristiques

Polyvalence et modernité

Moto épurée de tous les carénages et autres équipements des GT ou des sportives, le roadster, qui pourrait se traduire en langage moto par « road master », remporte un franc succès dans l'Hexagone depuis déjà 15 ans. Cet engouement s'explique par sa polyvalence bien adaptée en milieu urbain et extra urbain, par son esthétique jeune très branchée et surtout par son prix très abordable, point capital en ces temps difficiles !

La moto roadster permet de :

  • rouler au quotidien mais de façon ludique (embouteillages, villes, etc.) ;
  • effectuer des balades le week-end ;
  • rouler à deux si besoin ;
  • profiter du plaisir de conduite originel de la moto.

Le choix de la moto roadster s'effectue donc le plus souvent pour son tarif accessible, son look moderne et, avouons-le, un plaisir de conduite certain. La roadster permet les sensations des accélérations musclées, au détriment de la vitesse de pointe si facilement sanctionnable en France.

Simplicité et arrogance...

La moto roadster peut rouler aussi bien en ville que sur les routes nationales, en évitant les autoroutes vite pénibles pour le pilote, faute de carénages d'origine suffisants. Ceci dit, de nombreux accessoires aux tarifs abordables sont disponibles pour pallier ce défaut.

Son look de basique moderne ou, en gamme haute, de sportive nue (naked) et dans le vent se caractérise par :

  • l'essentiel de la moto : un (bon) moteur, un cadre et 2 roues ;
  • l'absence de carénage, voire même souvent de semi-carénage (options ou accessoires) ;
  • une allure compacte, moderne et musclée ;
  • une prise en main facile (guidon large et position assez droite) ;
  • une utilisation qui reste facile en duo.

Les différents types de motos roadsters

Dans les années 90, les Italiens lancèrent un premier modèle annonçant le renouveau du roadster au style pur et dur : la Ducati Monster. Attisés par le succès de cette catégorie, les Japonais puis tous les autres pays producteurs emboîtent le pas. Il n'est donc pas surprenant de voir ces modèles figurer régulièrement sur le podium des ventes en France, avec pas moins de 8 roadsters sur les 10 premières ventes en 2015 des plus de 125 cm³.

Idéal pour une utilisation quotidienne pimentée à volonté d'un zeste de plaisir, le roadster séduit également par son esthétique agressive et son prix nettement inférieur à celui des motos GT ou sportives.

Moto roadsters : trois catégories

Vu leur tarif attrayant et des chiffres de vente plutôt enviables, il existe de nombreux modèles de roadster qu'on peut, de façon simplifiée, classer en trois grandes familles :

  • Le roadster basique : simple, plutôt facile à conduire, idéal pour débuter et pour une utilisation au quotidien.
  • Le roadster routier : de plus grosse cylindrée, fiable et encore polyvalent malgré une agilité en retrait (poids élevé).
  • Le roadster sportif : le petit dernier, aux lignes sexy, très nerveux, vif à la conduite (mais vite éprouvant pour les bras et le cou).

Bon à savoir : beaucoup d'utilisateurs de roadsters ajoutent des accessoires ou options constructeur, comme une tête de fourche qui augmente la polyvalence côté route.

Roadsters de 1 à 4 cylindres...

La moto roadster est une sportive et la puissance de son moteur influe considérablement sur son utilisation.

Côté moteur : 1, 2, 3 ou 4 cylindres ?

  • un cylindre : réservé à la grande majorité des roadsters cubant 125 cm³ ;
  • deux cylindres : compacts, légers et disponibles à bas régime, architecture idéale en ville ;
  • trois cylindres : le meilleur compromis ville-route dès les cylindrées moyennes, souple, nerveux et musical ;
  • quatre cylindres et + : très élastique de 1 000 et 13 000 tours/min, il offre une très grande souplesse, peu de vibrations et la puissance la plus élevée tout comme... sa masse !

Très souvent, la roadster présente également les caractéristiques suivantes :

  • un moteur entre 300 à 1 400 cm³, avec une majorité de moyennes cylindrées (750 cm³) ;
  • hormis une casquette de compteurs, ces modèles sont dépourvus de véritable carénage ;
  • un rapport global prestations/prix plutôt séduisant.

Avantages et inconvénients des motos roadster

Sans protection ni confort de suspension particuliers, basique oblige, le roadster se montrera fatigant à vitesse soutenue et constante. La posture semi-droite sollicite énormément le cou malgré les récents progrès des casques en traînée aérodynamique dès 110 km/h. Cette position peut également induire des douleurs dorsales, aux fessiers et aux bras lors des étapes de plus de 200 km, surtout en hiver.

Notre conseil : avant d'enfourcher une telle moto pour une longue étape, une petite séance d'échauffement est fortement conseillée, tout comme des pauses régulières pendant le trajet.

Au chapitre des avantages, nous retrouvons :

  • la maniabilité et la facilité de conduite générale ;
  • sa polyvalence en ville ou à la campagne ;
  • sa reprise et sa nervosité (supérieure à sa vitesse de pointe) ;
  • son freinage incisif ;
  • son look moderne et dynamique ;
  • son prix d'achat, d'entretien et d'assurance.

Ses inconvénients majeurs restent :

  • son manque d'aspects pratiques et de qualités des suspensions ;
  • son poids (une masse qui se rappellera à vous lors des manœuvres à l'arrêt ou à très basse vitesse) ;
  • son confort basique et sa selle souvent spartiate ;
  • son manque de protection au vent (hors ville et en hiver).

Prix moto roadster neuve : à partir de 2 000 €

Le prix d'une moto roadster varie autant que le choix pléthorique des modèles disponibles de 125 à plus de 1 400 cm³. Si l'entrée de gamme reste abordable, les prix peuvent monter en flèche pour les modèles des marques élitistes.

Globalement, le prix d'un roadster neuf se situe dans une fourchette qui va de 2 000 € à 13 000 .


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
maître seban

avocat | maître seban

Expert

JL
jean lamonerie

coach concepteur | sarl o.k. formations

Expert

emmanuel boddaert

spécialiste de l'indemnisation | www.litige-assurance.com

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.