Moto de collection

Écrit par les experts Ooreka

Une moto de collection assure l'authenticité d'un modèle plus ou moins célèbre, mais toujours captivant pour un amateur éclairé. Voyons comment bien la choisir, pourquoi et dans quelles conditions.

Moto de collection : définition et aspects juridiques

Depuis le 1er janvier 2009, les véhicules de plus de 30 ans d'âge (et non plus 25) peuvent être (ré)immatriculés grâce à la demande d'une carte grise de collection, même en cas de perte de celle d'origine. Ce document permet une libre circulation sur tout le territoire national, ce qui n'était pas le cas auparavant.

Pour son obtention, il faut fournir à la préfecture locale les éléments suivants :

  • une pièce d'identité ;
  • un justificatif de domicile (quittance EDF, gaz ou assurance) ;
  • l'ancien certificat d'immatriculation ou, à défaut, une pièce prouvant l'origine de la propriété du véhicule ;
  • une attestation du constructeur ou de la Fédération française des véhicules d'époque (FFVE), précisant les caractéristiques du véhicule : marque, dénomination commerciale, type, numéro d'identification, puissance fiscale, carrosserie, poids en charge, poids à vide, type de carburant, etc.

Moto de collection : quelle moto rétro ?

Pour le passionné de motos, sensible au charme particulier des anciennes machines, qui souhaite acquérir un modèle de ce genre, trois possibilités s'offrent à lui :

  • Il peut acheter une véritable moto ancienne, ou de collection, roulante ou le plus souvent à restaurer, avec souvent au final la fierté d'un sauvetage réussi, malgré tous les problèmes rencontrés.
  • Il pourra également choisir d'éviter la laborieuse étape de la restauration, avec une moto rétro neuve.
  • Il peut enfin opter, par défaut, pour une moto custom au look plus ou moins rétro (neuve ou d'occasion).

Les différents types de motos de collection

Lors de l'achat d'une moto de collection, il ne faudra pas perdre de vue que, malgré le faible coût de la moto à l'achat, elle peut vous réserver des frais d'entretien et de pièces détachées plus importants que sur une moto récente.

Certes, tous ces modèles de légende présentent de nombreux avantages, mais ils ont aussi quelques inévitables inconvénients. Le tableau suivant récapitule les principales différences entre les trois types de motos rétro reprenant les caractéristiques de chacun au travers de leurs qualités et de leurs défauts.

Avantages et inconvénients des différents types de motos anciennes
Types de motos État de la moto Avantages Inconvénients
Custom Neuve
  • Entretien standard
  • Fiabilité correcte
  • Sécurité actuelle
  • Couple moteur suffisant pour une balade agréable, même en duo
  • Bon agrément aux vitesses faible et moyenne
  • Style indémodable, classique et parfois rétro
  • Prix souvent très élevé
  • Conduite difficile en ville pour les modèles de forte cylindrée parfois trop massifs
  • Performances et puissance moteur modestes
  • Aspects pratiques absents
  • Garde au sol trop faible limitant la tenue de route
  • Confort de suspensions limité
Rétro Neuve
  • Entretien normal et bonne accessibilité
  • Sécurité active dernier cri (freins à disques, ABS, anti-patinage et embrayage anti-dribble)
  • Moteur (très) modernisé souple et capable d'assurer les balades en duo
  • Fiabilité actualisée et correcte
  • Style assuré (aura magique d'une moto culte au look préservé)
  • Prix souvent élevé
  • Options aussi sexy qu'onéreuses
  • « Vraie fausse » moto de collection pour les puristes
  • Masse souvent importante
Collection D'époque, donc d'occasion, voire épave
  • Prix abordable surtout si à restaurer ou incomplète
  • Nostalgie et esprit d'époque préservés
  • Style vintage authentique et indiscutable
  • Agrément de conduite unique
  • Clubs de marque ou de modèle très sympathiques et utiles
  • Roulage quotidien possible avec les motos relativement récentes (1970-1986)
  • Variété importante de modèles disponibles
  • Entretien fréquent et particulier sur certains éléments ou modèles (avant 1940)
  • Motard mécanicien obligatoire pour les machines d'avant 1950
  • Prix élevé si moto restaurée, célèbre ou très rare
  • Puissance moteur et donc vitesse très limitées
  • Performances modestes (tenue de route et freinage) 
  • Uniquement en roulage occasionnel avec les motos d'avant-guerre
  • Pièces détachées parfois difficiles à retrouver (sauf en clubs)
  • Sécurité et confort d'époque

Motos de collection : pour qui ?

Les motos de collection séduisent les motards qui ne recherchent ni la vitesse ni le côté pratique ou utilitaire des 2 roues actuels, mais le plaisir de rouler sur une moto historique. Voici les principales raisons de cet engouement :

  • la moto de collection rappelle souvent des souvenirs de jeunesse ;
  • la moto de collection distille son charme vintage au motard et à son éventuel passager ;
  • la moto de collection apprend mille et une astuces mécaniques à son propriétaire souvent devenu son mécanicien restaurateur ;
  • la moto de collection rassemble des passionnés en clubs ou associations qui en possèdent chacun, souvent plusieurs modèles.

La plupart des motos de collection d'avant 1950 ne présentent pas assez de fiabilité, de sécurité (freinage et tenue de route dépassés) et une performance moteur limitée pour rouler en duo sur de longs trajets, ou même en solo au quotidien. Cela dit, elles conviendront parfaitement pour :

  • les balades le week-end, seul ou en clubs ;
  • les participations à des événements populaires ou démonstrations statiques (salons et expositions).

Bon à savoir : les motos de collection d'avant la seconde guerre mondiale ne sont plus adaptées à la circulation actuelle. Lors de leur utilisation et pour respecter l'esprit de l'époque, le casque bol homologué est naturellement autorisé sur ces modèles.

Choisir son modèle de moto de collection

Pour trouver la moto de ses rêves, il faut prendre son temps, en particulier s'il s'agit d'un modèle ancien et rare. En la matière, le choix est aujourd'hui plutôt large et mondialisé grâce à Internet. La moto de collection reste une affaire de passionnés de mécanique et d'histoire de la moto. Il est donc préférable d'avoir ces compétences avant de se lancer dans l'aventure.

L'achat d'une moto de collection dépend de nombreux facteurs. Ainsi, il convient de réfléchir à différents critères avant de choisir le ou les modèles à acquérir :

  • le type de moto de collection que vous souhaitez acquérir (routière, trailsportive, sidecar...) ;
  • la marque, le modèle et l'année, qui vous intéressent souvent pour des raisons affectives ou historiques ;
  • la possibilité ou non de rouler avec aujourd'hui (performances, freinage et tenue de route) ;
  • votre budget d'achat, mais aussi de restauration et d'entretien ;
  • le vrai permis moto nécessaire pour la conduire ;
  • vos connaissances et votre habileté en matière de mécanique théorique et pratique : sont-elles suffisantes pour réaliser l'entretien courant (souvent plus important que sur une moto récente) ;
  • la rareté de certaines des pièces de la moto, souvent difficiles à trouver sur le marché et donc onéreuses.

Où acheter sa moto de collection ?

Une fois que le motard passionné a réussi à cerner le modèle qui lui serait le plus adapté, il peut commencer à chercher sa future moto. Attention, il est essentiel de toujours prendre son temps !

Une moto de collection peut alors se dénicher :

  • chez un professionnel ;
  • dans les bourses d'échanges ;
  • chez un particulier (annonces de clubs ou mieux encore le bouche à oreille) ;
  • sur Internet (sites web des clubs, petites annonces, sites spécialisés, etc.).

S'adresser à un club ou une association de marque, qui vous donnera de précieux conseils, est toujours plus prudent. Vous éviterez toute escroquerie.

Comme tous les véhicules d'occasion devenus rares, une moto de collection se vend dans un état :

  • complet (état d'époque plus ou moins bien conservé) ;
  • restauré partiellement ou entièrement jusqu'à l'état concours ;
  • bricolé par son ancien propriétaire ;
  • incomplet (ou épave) mais toujours utile pour pièces.

Notre recommandation : pour gagner du temps, il est conseillé de choisir une moto complète disposant de l'ensemble de ces équipements. La remise en état d'un véhicule peut coûter très cher surtout si elle n'est pas effectuée par son propriétaire.

Vérifications avant l'achat de sa moto de collection

Avant de procéder à l'achat de la moto de ses rêves, il est important de ne pas se précipiter. Il faut être rationnel et penser à :

  • essayer le véhicule pour traquer ses possibles défauts (si roulante) ;
  • démarrer le moteur au minimum ;
  • traquer la corrosion, les fuites et autres problèmes parfois masqués au moment de la revente ;
  • demander les papiers de la moto (certificat d'immatriculation, mode d'emploi pour sa valeur historique, factures de restauration, etc.) ;
  • négocier un lot avec les pièces détachées éventuelles ;
  • demander un maximum d'informations sur l'historique de la moto.

À noter : Si vous achetez une moto sans carte grise, vous pourrez toujours obtenir ensuite une carte grise de collection ou l'utiliser pour pièces. Dans tous les cas, son prix d'achat sera revu à la baisse.

Prix des motos de collection : à partir de 500 €

Le prix de base d'une moto de collection complète avoisine les 500 € et reste toujours très négociable. Rappelons que ce tarif abordable ne doit pas occulter le montant des pièces parfois très rares, de la laborieuse restauration ainsi que celui de l'entretien.

La plupart des motos de collection, surtout les plus mythiques, affichent souvent une valeur de revente stable, voire en augmentation. Contrairement à une moto récente, il s'agit donc d'un investissement souvent gagnant !

Prix moyens pratiqués pour une moto de collection
Cylindrée Complète Restaurée état concours
Moto de collection de petite cylindrée 500 € 5 000 €
Moto de collection de grosse cylindrée 1 000 € 20 000 €

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
FC
françois c.

juriste en droit des affaires, civil et pénal

Expert

claude garnier

magistrat honoraire

Expert

pf
philippe fouilleul

auto école | philippe fouilleul formations

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.