Hivernage moto

Écrit par les experts Ooreka

Une moto s'abîme, même sans rouler.

Chouchouter sa moto consiste à :

  • la protéger du froid ;
  • l'entretenir correctement ;
  • la réparer si nécessaire.

Pour beaucoup, l'hiver est une période où la moto ne roule pas. Il convient donc de la mettre au chaud en attendant les beaux jours.

Que faire avant, pendant et après l'hivernage de la moto ?

L'hiver une moto ne doit pas rester dehors durant une longue période sans rouler.

Hivernage moto : préparation

Pour bien préparer sa moto à affronter le froid et en limiter les effets, il convient de la remiser pièce par pièce.

La préparation à l'hivernage de la moto consiste à :

  • la nettoyer entièrement ;
  • graisser la chaîne ;
  • la faire totalement sécher ;
  • boucher les prises d'air ;
  • protéger les chromes et les pièces qui peuvent rouiller avec un peu d'huile ;
  • la couvrir avec une bâche percée de petits trous ;
  • remplir le réservoir d'essence avec un peu d'inhibiteur de dégénérescence pour conserver le carburant ;
  • la poser une surface droite, béquille stable et sans les clefs sur le contact ;
  • huiler le réservoir pour éviter la rouille et mettre de l'antigel dans le réservoir ;
  • enlever la chaîne, la mettre à tremper dans un bain d'huile et de pétrole, la stocker dans du lubrifiant ;
  • débrancher la batterie, la nettoyer et la stocker dans un endroit sec et à l'abri du froid ;
  • gonfler les pneus, les poser sur des planches de bois, placer des mousses dessus ;
  • vaporiser du vinyle sur les pièces de caoutchouc ;
  • enduire la ferraille avec de l'antirouille ;
  • cirer la peinture ;
  • lubrifier les roulements.

Entretien durant l'hiver

Une moto ne passe pas l'hiver à l'intérieur sans soin. Il faudra la faire tourner régulièrement.

Les opérations à effectuer durant l'hivernage :

  • faire tourner sa moto une fois par mois ;
  • charger la batterie régulièrement.

Remise en route

À la fin de l'hiver, il est important de mettre tout en œuvre afin que la moto redémarre.

Méthode de remise en route de la moto :

  • bien la nettoyer ;
  • remettre la chaîne et la moto ;
  • gonfler les pneus ;
  • faire la vidange, ajouter du liquide de refroidissement ;
  • changer les bougies ;
  • lubrifier la chaîne et la fourche.

Où entreposer sa moto pendant l'hivernage ?

L'idéal reste que votre moto ne dorme pas dehors durant l'hiver. Il faut la placer dans un environnement au climat tempéré, frais et sec où elle reste à l'abri du froid, du vent et de la pluie.

Pour cela, vous pouvez trouver une solution :

  • chez vous : garage, abri de jardin ;
  • en location : garage d'immeuble, parking pour moto, box de stockage.

La location d'une place de parking pour une moto coûte entre 50 et 100 € par mois, pour la durée de votre choix.

Attention : les sociétés de gardiennage déclinent toute responsabilité en cas de vol. En outre, une moto hivernée reste longtemps sans surveillance et cela se voit ! Ainsi, veillez bien à placer sur votre engin un bon antivol.

Dans les cas extrêmes, une moto peut passer l'hiver dehors, à condition de redoubler de vigilance durant la préparation.

  • Enlevez la batterie et la chaîne pour les stocker chez vous.
  • Couvrez entièrement votre engin d'une bâche ventilée de protection (n'hésitez pas à investir dans une bâche plus chère, mais plus sûre).
  • Remplissez le réservoir d'essence, mais ajoutez un additif pour conserver cette dernière en l'état.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
corentin delobel

avocat - docteur en droit | cabinet delobel

Expert

PH
pierre h.

bailleur de logement, ancien élu, agriculteur

Expert

léa r.

notaire stagiaire

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.