Comparatif moto

Écrit par les experts Ooreka

Plus encore que pour une automobile, le choix d'une moto varie fortement et dépend de l'usage qu'on souhaite en faire. Pour rouler sur de longues distances, pratiquer une discipline sportive (vitesse, trial, cross ou enduro) ou se déplacer essentiellement en ville, chacun trouvera la moto adaptée à ses besoins. Chaque modèle présente des particularités et des caractéristiques très différentes. Les motos récentes, devenues aujourd'hui très spécialisées, sont d'ailleurs moins polyvalentes qu'autrefois.

Points forts, points faibles, voici un comparatif de motos pour vous aider à faire le tri ainsi qu'à mieux comprendre et choisir votre modèle.

Comparatif moto : comment choisir son modèle ?

À l'exception des modèles pour enfants, le prix d'une moto est très variable : il va de 1 000 à 25 000 €. Plus vous montez en cylindrée et en puissance, plus il est nécessaire, et le plus souvent obligatoire, de passer un permis adapté. Il est bien sûr indispensable d'avoir aussi l'âge requis. Avec la fin annoncée (par le Journal Officiel du 13 avril 2016), de l'exception française du bridage à 100 CV par l'Europe, la France riposte avec une complexification sensible des permis moto. Toutefois, même avec ledit sésame en poche, les assurances refusent parfois aux jeunes conducteurs la couverture de modèles jugés trop dangereux pour eux.

Plusieurs facteurs entrent en jeu dans l'achat d'une moto. Le choix du modèle dépend notamment de :

  • votre budget ;
  • votre niveau de pilotage ;
  • votre état physique ;
  • vos objectifs (pour aller travailler, faire du sport ou se balader) ;
  • vos attentes (confort, puissance, esthétique, etc.) ;
  • et forcément aussi du bon vouloir de votre assurance !

Tableau comparatif des différents types de motos

Pour vous aider à vous faire une idée plus précise du type de moto le plus adapté à votre projet, voici un récapitulatif des caractéristiques majeures des différents modèles vendus en France, y compris leurs avantages et inconvénients.

 
Types de motos Description Avantages Inconvénients
Motos de route Moto GT Grand gabarit et forte motorisation pour les longs trajets, seul ou souvent à deux
  • Confort
  • Capacité en bagages
  • Esthétique valorisante
  • Conduite dynamique (GT européennes)
  • Poids (très lourde à l'arrêt)
  • Encombrante
  • Chère
  • Pour motards confirmés
Moto roadster Utilisation quotidienne, urbaine et balades par beau temps
  • Maniabilité et nervosité
  • Freinage correct (ABS)
  • Prix (peu onéreuse)
  • Acceptable pour les jeunes permis (assurances incluses)
  • Moto basique avec l'essentiel !
  • Protection passé 110 km/h (peu ou pas de carénage)
  • Suspensions low cost médiocres
  • Qualité des pneus d'origine
  • Poids (lourde à l'arrêt)
Moto trail Combinaison route/chemin, utilisation quotidienne, urbaine et balades à deux
  • Polyvalence
  • Confort
  • Facilité de pilotage
  • Prix modéré
  • Hauteur de selle
  • Puissance limitée
  • Entretien fréquent
Moto sportive Circuit, autoroute et route en solo
  • Très hautes performances (moteur et châssis ABS, TCS...)
  • Esthétique recherchée et valorisante
  • Fiabilité (surtout si fortes cylindrées)
  • Prix élevé
  • Peu de polyvalence
  • Duo déconseillé
  • Inconfort des suspensions
  • Carénage dérisoire
  • Coût de l'assurance
  • Entretien fréquent et très onéreux
  • Uniquement pour les pilotes aguerris
Motos tous terrains Moto-cross Parcours rapides de circuits de terre en club ou lors d'un sprint ou d'une course
  • Sensations assurées dès 6 ans
  • Poids (ultra légère)
  • Rapport poids/puissance extrême
  • Couple élevé (si 2 temps)
  • Pas de permis (licence FFM ou UFOLEP)
  • Non homologuée (sauf rares cas)
  • Hauteur de selle
  • Fragilité (surtout 4 temps)
  • Suivi mécanique continu
  • Entretien onéreux (sauf 2 temps) et garantie très limitée
  • Attention aux chutes fréquentes
Moto trial Franchissement d'obstacles naturels ou artificiels impressionnants (sur circuits) en clubs ou compétitions internationales
  • Sport fin mais physique
  • Bonne fiabilité
  • Ultra-légèreté (70 kg)
  • Ultra-maniabilité

 

  • Utilisation  exclusive
  • Selle minimaliste (sauf si moto homologuée)
  • Puissance et autonomie très limitées
Moto enduro Dérivée des modèles cross, adoucis pour les épreuves d'endurance
  • Performances et légèreté
  • Homologuées donc permis obligatoire (si 125 cm³ et + de 15 CV)
  • Possibilité d'utilisation sur voie publique (si nécessaire)
  • Peu adaptées à la route !
  • Entretien permanent (plus onéreux si 4 temps)
  • Usage exclusif
  • Tarifs élevés (surtout 4 temps)
Moto supermotard Moto enduro voire ex-cross adaptée à la route sportive ou circuit (si non homologuée)
  • Plaisir de pilotage pur
  • Freinage de sportive
  • Légèreté, puissance (imbattable sur routes sinueuses ou en ville)
  • Rare et originale
  • Hauteur de selle
  • Polyvalence limité (autonomie)
  • Entretien régulier onéreux (si ex-cross 4 temps)
  • Prix élevé (modèles homologués neufs)
Motos type custom Moto custom Grande routière typique des États-Unis !
  • Balades agréables (assise)
  • Duo facile
  • Équipement et bagagerie
  • Selle basse
  • Souffle du moteur
  • Fiabilité générale
  • Look
  • Confort aléatoire sur routes médiocres (course suspensions)
  • Position de conduite US
  • Puissance limitée
  • Encombrement en ville
  • Masse et tarifs très élevés
  • Pour motards confirmés seulement !
Moto néo-rétro Modèle ancien revisité avec les performances d'aujourd'hui (freinage et pneus)
  • Esthétique rétro
  • Originalité
  • Fiabilité actualisée
  • Tarif abordable
  • Selle basse
  • Polyvalence (selon sa catégorie)
  • Puissance d'autrefois
  • Confort général aléatoire
  • Limitations techniques du concept moteur d'époque (dépollution)
  • Peu d'assistance
  • Pour passionnés uniquement !
Moto de collection Modèles anciens des ancêtres (clubs) au plus récentes (années 80/90)
  • Prix abordable
  • Nostalgie, charme d'une époque
  • Intérêt historique du modèle
  • Style et sensations originelles
  • Carte grise « collection » si plus de 30 ans (y compris en cas de perte CG)
  • Entretien plus suivi (vidanges moteurs)
  • Tenue de route d'époque
  • Freinage faible de nos jours
  • Performances générales (pas d'assistances)
  • Tarif et disponibilité des pièces (clubs)
2 roues urbains Scooter Alternative simple à une voiture en ville, voire une moto (si cylindrée importante)
  • Liberté et efficacité sans permis (sauf 125 et plus)
  • Facile et maniable
  • Assise et selle basses
  • Vitesses automatiques
  • Freinage optimisé (assistances)
  • Aspects pratiques (protection et rangements)
  • Performances moteur limitées
  • Vitesse modérée (si 125 et moins)
  • Fiabilité aléatoire
  • Poids élevé à l'arrêt
  • Consommation de carburant relativement élevée
  • Agrément d'utilitaire pur sauf TMAX et similaires
Scooter à 3 roues Évolution majeure du scooter traditionnel pour une conduite plus accessible et sécurisante
  • Stabilité record
  • Tenue de route 
  • Utilisation urbaine idéale (propreté et sécurité active)
  • Facilité de conduite (selle basse)
  • Look techno moderne
  • Freinage correct
  • Aspects pratiques (coffres et équipement)
  • Débutants bien venus !
  • Masse élevée 
  • Inertie élevée grevant la maniabilité
  • Performances médiocres (si 125)
  • Consommation élevée
  • Fiabilité moyenne (selon modèles et utilisation)
  • Confort et brio sur route en retrait (scooter classique ou moto)
  • Tarif élevé
Cyclomoteur

2 roues à moteur bridée à 45 km/h dès 14 ans sans permis (BNSR)

  • Prix abordable (si basiques type mobylette ou scooter)
  • Nombreux modèles (utilitaires, scooters et motos à vitesses)
  • Facilité de conduite si vitesses automatiques (variateurs sur scooters)
  • Freinage et tenue de route corrects
  • Premier accès à la liberté motorisée !
  • Bridage à 45 km/h inadapté aux autres véhicules
  • Performances médiocres (si 4 temps)
  • Utilisation exclusive hors autoroutes
  • Fiabilité aléatoire si kits ou modifications
  • Vols très fréquents
  • Achat d'occasion risqué
  • Tarifs élevés (modèles motos à vitesses)
Motos pour commencer Moto 125 Cylindrée minimale d'accès relativement facile au monde de la moto classique. Permis A1 dès 16 ans ou à 18 ans si permis B + 7 heures de formation
  • Performances correctes en solo (moteur et partie cycle)
  • Facilité de conduite
  • Légèreté
  • Faible consommation (4 temps) et autonomie
  • Entretien économique
  • Prix abordables (si occasions)
  • Choix pléthorique pour tous besoins
  • Rares modèles 2 temps très performants (duo)
  • Vitesse limitée par la puissance bridée (15 CV)
  • Vols fréquents
  • Permis moto difficile
  • Confort aléatoire
  • Modèles vraiment low cost à éviter !
Moto enfant Mini-moto (à vitesses), cross, pit-bikes, piwi, ou pocket-bike de 50, 90, 110 cm³, voire électriques à partir de 5 ans. De 6 à 80 km/h et de 300 à 2 000 €. Non homologués.
  • Initiation ludique et formatrice
  • Sécurité optimisée (limiteurs réglables)
  • Grande facilité de conduite (si transmission automatique)
  • Légèreté (40 kg)
  • Expérience valorisante
  • Tarifs élevés si qualité élevée
  • Surveillance requise
  • Équipement motard complet à prévoir !
Autres véhicules Side-car Moto munie d'un panier latéral pour le transport de 3 ou 4 personnes sur 3 roues
  • Sensations inédites (passager et pilote)
  • Espace et confort adaptable (passager handicapé)
  • Stabilité accrue
  • Bon freinage
  • Attelage rare et valorisant
  • Pilotage complexe
  • Inadapté en milieu urbain
  • Masse importante
  • Modèles aux qualités très inégales
  • Réalisations artisanales, donc tarifs élevés
  • Tous les inconvénients autos et motos (pluie, froid, bouchons, etc.)
QUAD Véhicule ouvert à moteur de moto sur 3 ou 4 roues pour rouler en tout-terrain. Mono ou biplace, utilitaire, puis loisir et compétition
  • Polyvalence si homologué (sauf autoroutes et voies rapides)
  • 2 à 4 roues motrices
  • Dès 16 ans si moins de 50 cm³ et 45 km/h
  • Dès 18 ans et permis B si plus de 50 cm³
  • Déclinaison version enfants
  • Interdits hors des voies carrossables (bruits et dégradations)
  • Assurance obligatoire
  • Puissance bridée à 15 kW (20 CV)
  • Conduite facile mais piégeuse
  • Tarifs souvent (très) élevés
Motoneige Le scooter des neiges roule sur la neige, voire la glace, grâce à sa chenille propulsive et 2 skis avant directionnels
  • Déplacements professionnels en montagne
  • Capacités et endurance étonnantes
  • Modèles utilitaires, balade ou sport
  • Facilité et agrément de conduite
  • Encore bruyant et toujours sportif
  • Rare en France
  • Tarifs élevés
  • Uniquement pour les pros en France !

 


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
PH
pierre h.

bailleur de logement, ancien élu, agriculteur

Expert

frédéric lassureur

ancien formateur et assureur - diplômé de l'enass

Expert

GD
g. destide

assureur conseil

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !