Scooter électrique ou scooter thermique ?

Sommaire

Adopter le scooter électrique présente de nombreux avantages par rapport au scooter thermique.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes du scooter électrique. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Voici un tableau comparatif permettant d'apprécier les atouts et les inconvénients de chacun (autonomie, puissance, prix...) :

Tableau comparatif scooter électrique/thermique

  Scooter électrique Scooter thermique
  Avantages Inconvénients Avantages Inconvénients
Fonctionnement
  • Propulsion par moteur électrique alimenté par des batteries (plomb ou lithium).
  • Le moteur se situe dans le moyeu de la roue arrière, il est étanche
Propulsion par moteur thermique (carburant) à quatre temps.
Énergie
  • Recharge des batteries via un chargeur externe à brancher sur une prise secteur de 220V-16A.
  • Les batteries sont chargées à 100 % en 3 h environ.
  • Recharge gratuite sur les bornes publiques ou possibilité de recharger sur une borne de recharge équipée d'une prise pour les deux roues.
  • Environ 30 € par an pour parcourir 6 000 km.
  • Les batteries ont une durée de vie qui se situe entre 15 000 km et 40 000 km selon les modèles et les fournisseurs.
  • Les changer coûte relativement cher.
-- Pour parcourir 100 km, compter environ 3,50 € de carburant.
Pour parcourir 100 km, compter environ 0,20 € d'électricité (une économie annuelle d'environ 500 € par rapport au scooter thermique).
  • Une batterie au plomb dure environ 2 ans et coûte 600 € à l'achat.
  • une batterie au lithium a une bien meilleure durée de vie et coûte aussi beaucoup plus cher (environ 1 500 €).
Performance Pas de préchauffage, démarrage très rapide. Vitesse maximum = environ 50 km/h.
  • Vitesse maximum = environ 50/60 km/h pour un 50 cm³.
  • environ 120 km/h pour un 125 cm³.
Seuls les 50 cm³ peuvent être conduits sans permis de conduire (le scooter 125 cc nécessite de l'avoir).
Accélération supérieure à celle du thermique. La plupart des scooters électriques équivalent aux 50 cm³, il existe très peu de 125 cm³. Des scooters allant de 50 cm³ à 650 cm³ pour les plus puissants.
Autonomie -- 60 km d'autonomie environ pour 3 heures de charge. La meilleure. --
Entretien Très peu d'entretien car :
  • Pas de système de transmission (le moteur est placé dans la roue).
  • pas de mauvaises vibrations.
  • Beaucoup moins de pièces mécaniques à entretenir.
  • Très peu de risques de panne.
  • Vérifier les freins, pneus et éclairage tous les 5 000 km.
-- -- Cher : vidange, changement bougies/courroie de transmission, révision, réglages du moteur...
Économique :
  • Environ 120 € par an.
  • Compter 40 € tous les 10 000 km pour les plaquettes.
  • 80 € tous les 15 000km pour les pneus.
  • 400 € tous les 10 000 km pour les batteries.
-- -- Onéreux : environ 230 € par an.
Pollution Écologique. Bémols :
  • La production d'électricité est tout de même d'origine nucléaire.
  • les batteries contiennent des substances nuisibles, elles doivent être recyclées une fois usées.
--
  • Énormes rejets de monoxyde de carbone et de particules polluantes (les 50cc en particulier sont beaucoup plus polluants qu'une voiture).
  • Pollution sonore.
  • Pollution olfactive (odeur).
Confort Le meilleur : silencieux, pas de vibration. -- -- Fortes vibrations, nuisance sonore, mauvaise odeur.
Assurance Assurance : environ 120 € par an (au tiers) pour l'équivalent d'un 50cc. -- -- Assurance : environ 550 € (au tiers) par an pour un 50cc.
Prix

« Bonus écologique » pour l'achat d'un scooter électrique sans batterie au plomb. Le montant de l'aide varie en fonction la puissance du véhicule :

  • Pour les scooters dont le moteur est doté d'une puissance maximale nette supérieure ou égale à 2 kw (règlement UE 168/2013) ou 3 kw (directive 2002/24/CE) : l'aide est de 250 € par kWh d'énergie de la batterie. Elle est plafonnée au plus faible des 2 montants suivants : 27 % du coût d'acquisition TTC ou 900 €.
  • Pour les scooters dont le moteur est doté d'une puissance maximale nette inférieure à 2 kw (règlement UE 168/2013) ou 3 kw (directive 2002/24/CE) : l'aide est de 20 % du coût d'acquisition TTC dans la limite de 100 €.

Bon à savoir : la directive 2002/24/CE est progressivement remplacée par le règlement européen 168/2013/UE concernant l'homologation des 2 roues. Pour connaître le régime qui lui est applicable, le propriétaire doit regarder sur son véhicule si l'homologation mentionne la directive 2002/4/CE ou le règlement 168/2013/UE.

Prime de 400 € de la Mairie de Paris reversée pour l'achat d'un scooter électrique 50 cm³ dont la vitesse n'excède pas les 45 km/h.

Prime à la conversion pour l'achat d'un scooter neuf électrique, sans batterie au plomb, sous réserve de sa puissance électrique :

  • de 100 € ;
  • ou de 1 100 € pour les personnes physiques dont le revenu fiscal de référence (RFR) par part est inférieur ou égal à 13 489 €.

Bon à savoir : la prime à la conversion s'ajoute au bonus écologique pour l'achat d'un scooter neuf.

Prix à l'achat assez élevé : environ 1 500 € à 2 000 € pour une entrée de gamme et jusqu'à 4 000 € pour un milieu de gamme/haut de gamme équivalent 50cc -- Environ 1 000 € pour les premiers prix d'un 50cc.