Sommaire

  • Qu'est-ce qu'un quad thermique ?
  • Caractéristiques du quad thermique
  • Les différents modèles de quad thermique
  • Avantages et inconvénients du quad thermique
  • Quad thermique : des obligations spécifiques
  • Quad thermique : un large panel de prix 

Le quad thermique fonctionne grâce à un moteur à combustion. Les différents types de modèles disponibles sur le marché sont classés en fonction de leur utilité et de leur puissance. Les propriétaires de quads thermiques sont soumis à certaines obligations spécifiques qu'il est bon de connaître.

Qu'est-ce qu'un quad thermique ?

Un quad est un véhicule motorisé qui possède trois ou quatre roues. Capable de rouler sur n’importe quel terrain réputé praticable ou non, il peut transporter, selon le modèle, une ou deux personnes. Il est utilisé de manière utilitaire sur la voie publique s'il répond aux conditions requises par le Code de la route, en loisir sur un terrain privé ou sur circuit pour de la compétition.

Il existe des quads électriques et des quads thermiques. Le quad thermique fonctionne sur le principe de la combustion. Cela signifie que le moteur, à l’aide de carburant (essence ou diesel), d’air et d’une étincelle, génère une combustion qui crée de l’énergie. Cette énergie thermique se transforme par la suite en énergie mécanique. Le moteur atteint vite des températures très élevées.

L’inconvénient du système est le rejet de gaz brûlés nocifs pour l’environnement. C’est pourquoi les constructeurs réfléchissent de plus en plus à une alternative : l’énergie électrique qui est réputée plus propre.

Caractéristiques du quad thermique

Le quad thermique a besoin de carburant pour fonctionner. Il est à allumage commandé s’il consomme de l’essence ou à allumage par compression s’il a besoin de diesel. La cylindrée du quad s’exprime en cm³ ; elle varie de 50 à 800 cm³. Le quad thermique peut être à transmission automatique ou posséder une boîte de vitesses et sa puissance s’exprime en chevaux (CV).

Les différents modèles de quad thermique

Il existe différents types de quad. On les différencie en fonction de leur puissance ou de leur utilité :

  • Le quad 50 cm³ est doté d’une puissance limitée. Il dispose d’un coupe-circuit de protection car ce type de quad est surtout réservé aux enfants, aux adolescents ou aux personnes qui souhaitent avoir une première prise en main en toute sécurité.
  • Le quad 100/125 cm³ est léger, vif et très souvent homologué route. Il est parfait pour des petits déplacements en ville.
  • Le quad sport est rarement homologué route car réservé à la compétition. Il peut d’ailleurs atteindre des vitesses élevées en peu de temps. Avec sa carrosserie renforcée, ce modèle ne passe pas inaperçu. 
  • Le quad loisirs peut être doté d’une cylindrée supérieure à 300 cm³. Il est très puissant qu’il soit homologué ou non. Ce n’est pas un quad à mettre entre toutes les mains.
  • Le quad routier est équipé de pneus et de suspensions adaptés ; il est performant et respecte toutes les conditions de sécurité pour pouvoir emprunter la voie publique. 
  • Le quad utilitaire ou agricole est équipé d’une boule d’attelage. Il est utilisé dans les champs ou sur des chantiers pour transporter du matériel lourd ou encombrant.
  • Le quad baroudeur est un modèle puissant, d'une cylindrée comprise entre 500 et 1 000 cm³. Il est principalement utilisé pour la randonnée et le trail.

Avantages et inconvénients du quad thermique

Le quad thermique possède une grande puissance et une grande autonomie grâce à son réservoir de carburant. Les amoureux de la mécanique le préfèrent au quad électrique car ils apprécient la prise en main spécifique de l’engin et les sensations liées à la boîte de vitesses manuelle.

Les inconvénients du quad thermique sont les nuisances sonores et le rejet de gaz brûlés dans l’environnement. Sa mécanique et son entretien sont plus compliqués et plus coûteux que ceux du quad électrique en cas de panne.

Quad thermique : des obligations spécifiques

Quelle homologation pour le quad thermique ?

Pour circuler sur la voie publique en France et en Europe, les véhicules doivent être conformes à certaines normes obligatoires. Si les constructeurs respectent ces dernières, un quad thermique peut parfaitement être homologué. Si ce n’est pas le cas, son utilisation sera restreinte aux terrains privés.

Pour être homologué, un quad doit :

  • peser moins de 400 kg ;
  • posséder une plaque d’immatriculation ;
  • être muni de freins, de rétroviseurs, de clignotants et de phares ;
  • posséder une puissance inférieure à 20 CV.

Faut-il immatriculer son quad thermique ?

Immatriculer un véhicule n'est pas obligatoire. Cela permet aux forces de l’ordre de pouvoir répertorier l’engin et remonter jusqu’à son propriétaire. Toute acquisition d’un nouveau véhicule motorisé, homologué ou non, qui peut dépasser les 25 km/h doit toutefois être déclarée en préfecture. Dans le cas du quad thermique, les démarches et obligations varient selon son homologation.

  • Quad thermique homologué : lors de l’achat d’un véhicule neuf, un certificat de conformité vous est remis. Ce document est la garantie que le constructeur a respecté toutes les normes européennes. Le véhicule peut donc circuler sur la voie publique. Ensuite, vous devez procéder à la déclaration en préfecture afin d'obtenir un certificat d’immatriculation qui vous permettra de faire réaliser des plaques.
  • Quad thermique non homologué : vous devez également déclarer votre véhicule à l’administration française dans un délai de 15 jours. Un certificat vous sera délivré et vous serez alors dans l’obligation d’inscrire le numéro délivré sur une partie visible de l’engin.

Attention, ne pas déclarer un véhicule vous expose à une amende de 750 €.

Faut-il assurer son quad thermique ?

Qu'il soit homologué ou non, tout véhicule motorisé doit impérativement être assuré ! Aux manettes de votre quad thermique, vous pourriez vous faire mal, provoquer des dommages ou avoir un accident, même sur un terrain privé. Dans ce domaine, il n’existe donc aucun passe-droit !

Quad thermique : un large panel de prix 

Les quads sont commercialisés dans des concessions automobiles ou des magasins spécialisés en deux-roues. On peut également les trouver sur les sites marchands. Les tarifs varient selon la puissance du modèle choisi et la marque du constructeur.

Pour un modèle 50 cm³, le marché s’ouvre à partir de 300 €. Les tarifs peuvent atteindre 15 000 € pour un modèle 800 cm³ homologué route.