Homologation quad

Sommaire

Le quad est un véhicule à quatre roues qui se conduit comme une moto. Employé majoritairement comme un utilitaire de loisir pour les sorties en randonnées sur les chemins de campagne, il peut aussi se conduire en centre-ville et se fondre à la circulation. À condition de respecter quelques conditions d'homologation du quad.

Homologation quad : définition

La réglementation de la sécurité routière impose à chaque véhicule qui arpente les routes d’être conforme aux exigences légales. Il en va de la sécurité de tous. Pour circuler sur les routes de France et d’Europe, les quads doivent être homologués.

Pour cela, le quad doit répondre aux normes des véhicules certifiés :

  • La puissance doit être inférieure à 20 cv.
  • Il doit faire moins de 400 kg si l’usage est le transport de personne.
  • Le véhicule doit posséder des plaques d’immatriculation afin de pouvoir contrôler ses origines et son propriétaire.
  • Les freins doivent être en bonne santé.
  • Des rétroviseurs doivent permettre à l’usager de s’insérer sur les axes routiers en toute sécurité.
  • Des phares et des clignotants doivent être installés afin que le véhicule soit visible et que l’on puisse deviner ses intentions.

Comment faire homologuer son quad ?

Pour homologuer un quad, il suffit de vous rendre dans un garage ou chez un représentant de votre constructeur. Ce professionnel aura la tâche de vérifier votre véhicule et si besoin d’effectuer quelques travaux afin de pouvoir le mettre aux normes. Il s’agit d’un simple contrôle technique. Une fois ce dernier effectué, vous serez en possession d’un certificat de conformité et d’un certificat d’immatriculation.

Le coût de l’opération est d’un peu moins de 2 000 €. Le transport du quad est prévu dans le tarif. Un professionnel viendra à votre domicile remorquer l’engin et vous le ramènera à la fin de la journée. 

Conduite sans homologation : sanctions

Circuler sur la voie publique avec un engin non homologué est une erreur qui peut coûter cher en cas de contrôle des forces de l’ordre ou d’un accident.

  • Le véhicule peut être confisqué, mis en fourrière et même vendu au profit de l’État.
  • Le montant de l’amende peut s’élever jusqu’à 1 500 €. Il s’agit ici d’une contravention de niveau 5 qui s’inscrit sur votre casier judiciaire.
  • Si la conduite est jugée dangereuse, vous risquez une suspension du permis de conduire durant une année ou plus.

Les quads non-immatriculés et non-homologués sont jugés dangereux et nocifs pour les autres usagers de la route.

Un quad est considéré comme une moto. Pour pouvoir le conduire, un permis est requis en fonction de sa puissance. Être sur la voie publique sans ce dernier est passible d'une amende de 15 000 €, ainsi que d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à 1 an.