Sommaire

Le Trial est une discipline spécifique du monde de la moto dont la pratique consiste à franchir des obstacles. La moto, qui porte le nom de la discipline, ne possède pas même un siège pour permettre au pilote de s'asseoir.

Sur ses deux jambes, le pilote doit passer le parcours en un temps record. La vitesse ne compte pas, mais le chronomètre est roi. Voyons ensemble les critères pour acheter sa moto trial d'occasion.

Moto trial d'occasion : faire le bon choix

Quelques signes peuvent trahir le kilométrage de la moto que vous vous apprêtez à acheter : l'usure des disques de freins par exemple !

Passez les doigts sur ces derniers, si l'usure est prononcée la moto a vagabondé de nombreuses fois. Si au contraire le disque est d'origine et ne semble pas abîmé, vous pouvez foncer !

Où trouver une moto trial d'occasion ?

Trouver une moto d'occasion n'est pas chose compliquée. Il vous suffit de vous rendre chez votre concessionnaire, de consulter la presse spécialisée, de chiner les petites annonces ou encore de questionner quelques connaissances.

Dans une discipline qui se pratique en compétition, un changement de monture et de cession est quelque chose de courant.

Achat chez un concessionnaire

Avant de mettre en vente une moto trial d'occasion, le concessionnaire pratique une révision et veille à ce que le moteur soit en bonne santé.

Ce dernier vous offrira d'ailleurs une garantie (3 mois minimum). S'il est impossible de négocier un prix chez un professionnel qui vous offre en plus de la monture ses services, les prix sont élevés.

Moto trial : achat auprès d'un particulier

Ici, les occasions sont nombreuses ! Vous pouvez même trouver des modèles sortis du circuit de la vente. Une aubaine pour les chercheurs de trésors ! L'aspect financier sera particulièrement intéressant, et les prix peuvent toujours être négociés.

Le point négatif est la garantie : il y en a aucune et les arnarques peuvent être nombreuses. Attention, la vente entre particuliers n'est en rien une terre de non droit ! Le vendeur qui cède son véhicule est garant de la bonne santé de son produit.

Dissimuler un vice caché est punissable par la loi. Si l'acheteur fait acquisition d'une monture déféctueuse il peut faire appel à un expert qui vérifiera le moteur. Une action peut être menée par la suite contre le vendeur.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Achat

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider