Sommaire

Pratiquer la moto sur circuit comme en ville n'est pas une activité sans risques. Tout motard doit prendre conscience des dangers avant d'enfourcher sa monture.

Si seul le port du casque est obligatoire, le manteau et les gants sont également des équipements de sécurité fondamentaux. Explications.

Rôle des gants de protection en moto

Durant votre sortie en moto, vous pouvez rencontrer quelques insectes volants, des graviers, ou même un mégot allumé venu s'éteindre sur votre main. En moto, chaque geste un peu trop vif provoqué par un réflexe peut vous faire sortir de votre trajectoire et causer un accident.

  • Les gants, véritable seconde peau, protègent vos mains de tous les tracas que vous pourriez rencontrer sur la route ou les chemins.
  • Le vent froid, la pluie, les gants sont également des alliées bien-être en moto. Si vous ne possédez pas de second véhicule à quatre roues et que vous bravez les saisons pour vous rendre sur votre lieu de travail chaque jour, il est préférable d'investir dans une paire qui rendra votre quotidien moins rude l'hiver.
  • En cas de chute, votre instinct vous poussera à placer vos mains en avant pour vous réceptionner. La friction entre le goudron et le bitume vous laissera de très sérieuses blessures. Ne soyez pas inconscient, et investissez !

Comment choisir des gants de moto ?

Quelle matière pour ses gants de moto ?

Le cuir est la meilleure protection que vous puissiez trouver. Contre l'abrasion, les gants résisteront plus longtemps en cas de chute. Malheureusement, ce sont aussi les plus onéreux.

Les gants en textile : plus souples, plus légers à porter, ils sèchent vite en cas de pluie, mais ils sont bien moins solides que les gants en cuir.

Avant de passer à la caisse, ayez en tête l'usage que vous comptez en faire. Si vous êtes un motard urbain et que vous privilégiez les petits déplacements, rien ne sert d'investir dans des gants de compétition typé raçing, même s'ils sont les plus costauds.

On les reconnaît par leurs renforts rigides et leurs coutures renforcées.Il en existe de 50 à 400 €.

Choix de ses gants : en fonction des saisons

Avant de sortir votre porte monnaie, réfléchissez à l'endroit où vous vivez et ses conditions climatiques :

  • Investissez de préférence dans des gants hiver si la pluie s'invite souvent vers chez vous afin de ne pas avoir les extrémités mouillées à chaque déplacement.
  • Au contraire, si le climat est plus doux, vous pouvez choisir des gants ventilés et plus légers.
  • Si vous vivez dans un milieu tempéré et subissez, comme dans l'hexagone, les quatre saisons, peut-être pourriez vous avoir au moins deux paires de gants dans votre armoire.

Les gants d'été premier prix se vendent pour une vingtaine d'euros, pour des gants d'hiver, comptez une trentaine d'euros.

Gants de moto obligatoires pour conducteur et passager

Le décret n° 2016-1232 du 19 septembre 2016 rend obligatoire le port de gants pour les conducteurs et passagers de motos et scooters à compter du 20 novembre 2016.

Selon l'arrêté du 19 septembre 2016 les gants doivent :

  • être conformes à la réglementation relative aux équipements de protection individuelle ;
  • respecter les caractéristiques des gants pour motocyclistes ;
  • être certifiés CE.

En cas de contrôle des forces de l'ordre, le non-port de gants est sanctionné d'une contravention de 3e classe (amende forfaitaire de 68 € et perte d'un point sur le permis).

Approfondissez le sujet avec Ooreka :