Sommaire

Une mini moto est un deux-roues de taille réduite non homologué pour la route. Faisons le point sur ses caractéristiques et son utilisation.

Qu'est ce qu'une mini moto ?

Une mini moto est une petite moto soumise à une réglementation spécifique et destinée à divers usages.

Différents types et appellations

L'appellation mini moto englobe plusieurs types de deux-roues :

  • les pit bike : des mini motos d'une cylindrée généralement comprise entre 50 et 150 cm³ ;
  • les dirt bike : des mini motos similaires aux pit bikes, mais adaptées au tout-terrain ;
  • les pocket bike : des mini motos dont la taille est encore plus réduite, avec des roues généralement de 6,5 pouces au lieu de 10 pouces, et donc la cylindrée est souvent limités à 50 cm³ ;
  • les électriques : des mini motos qui peuvent prendre la forme des trois premiers types, mais dont la motorisation est électrique.

Pour quelle utilisation ?

Les mini motos peuvent être utilisées dans plusieurs cadres :

  • en compétition : il existe des championnats réservés aux pit bikes ou aux pocket bikes ;
  • en tant qu'utilitaire : une pit bike est à l'origine un moyen de transport pratique et peu onéreux utilisé pour se déplacer dans l'enceinte d'un circuit ;
  • en loisir : quel que soit son type, la mini moto peut être pratiquée en tant que loisir sur un terrain adapté ;
  • comme outils d’entraînement et de formation : grâce à leur taille réduite, les mini motos sont particulièrement adaptées aux enfants et leur permettent d'apprendre et d'améliorer leur pilotage d'un deux-roues.

Mini moto : la réglementation

Le point essentiel à retenir sur l'usage d'une mini moto est qu'il est interdit de les utiliser sur des voies ouvertes à la circulation publique (routes, chemins, sentiers ou espaces naturels publiques). Le non respect de cette règle expose le propriétaire à une contravention de 5ème classe de 1 500 €.

Les mini motos ne sont pas soumises à réception CE (pas d'immatriculation ni de carte grise nécessaires), mais le propriétaire doit tout de même faire une déclaration à la Sous-direction de la circulation et de la sécurité routière du Ministère de l'intérieur. Il obtiendra ainsi un numéro d'identification qui devra être visible sur la mini moto.

Les documents à fournir lors de la déclaration sont :

  • la 1ère déclaration d'acquisition ;
  • un justificatif d'identité ;
  • un justificatif de domicile.

Bien acheter sa mini moto

Comme pour une moto classique, il faut cerner l'utilisation et le budget disponible afin d'effectuer le bon choix de mini moto.

Quelle mini moto choisir ?

Il faut d'abord déterminer l'usage qui sera fait d'une mini moto :

  • utilitaire ;
  • récréatif ;
  • sportif.

Pour la compétition ou l’entraînement sportif et l'apprentissage du pilotage, il est conseillé de s'orienter vers des mini motos dotées de composants suffisamment performants (cadre et suspensions), particulièrement pour le tout-terrain.

Prix des mini motos

Les tarifs des mini motos sont très variables selon leur type, la cylindrée de leur moteur ainsi que la qualité de leur équipement :

  • À partir de 200 € : on trouve principalement des mini motos de 50 cm³ utilitaires ou récréatives, et certains modèles électriques.
  • Entre 500 et 1 500 € : cette fourchette concerne tous les types de mini motos, pit bike, dirt bike et pocket bike, électriques ou avec des cylindrées allant jusqu'à 150 cm³. Ce budget donne accès à des mini motos capables d'un usage sportif.
  • Au-delà de 1 500 € : un tel budget permet d'obtenir principalement des dirt bike de plus de 125 cm³ équipées de pièces performantes destinées à un usage sportif ou en compétition.

Pour en savoir plus :