Sommaire

La moto peut être un véhicule à usage quotidien comme un engin de loisir. Dans les deux cas la sécurité doit être de mise. Une simple chute même à 30 km/h peut causer de sérieux dégâts. Outre quelques bosses, vous risquez surtout l'abrasion de vos vêtements qui viendront brûler votre peau. Après une chute sans protection, les motards les plus chanceux se retrouvent souvent avec des morceaux de goudrons fondus dans leurs plaies. La blessure, si elle n'est pas grave, peut être désagréable et douloureuse.

Si porter une veste de protection est entré plus ou moins dans les moeurs, le chemin semble être encore long pour le pantalon. Nos conseils pour choisir le vôtre dans notre article.

Pantalon de moto : utilité

On oublie  trop souvent de protéger ses jambes. Les hanches sont fragiles en cas de choc, les genoux peuvent frotter en cas de déhanchement trop prononcé, sans parler des risques de brûlures.

De plus, une simple averse et vous ruisselez en un rien de temps ! Sachez que la pluie qui tombe sur le réservoir glisse directement sur votre bas ventre. Ajoutez à cela le vent et vous serez cloué au lit le reste de la semaine. 

Types de pantalons de moto

Il existe des pantalons de moto en cuir, en textile et même en jean... Pour faire votre choix, suivez le guide. 

Pantalon en cuir

Les pantalons en cuir sont devenus incontournables ! En cas de chute, ils sont les meilleurs protections possibles contre l'abrasion. Il en existe plusieurs sortes : 

  • Le  pantalon en cuir dit "routes" est le plus classique. Il est généralement prévu pour les longs trajets sur des grosses cylindrées. Moins confortable qu'un jean, en cas de chute ou de glissade, il sera votre meilleur allié. 
  • Le pantalon en cuir dit "racing" est un modèle équipé de "Sliders" sur les genoux : des coques protectrices qui viendront ajouter à votre confort en cas de chute. Ce modèle est plutôt destiné à un usage sur les circuits. 

Pour un pantalon de cuir simple, vous pouvez compter une centaine d'euros. Pour un modèle haut de gamme avec des protections genoux intégrées, la somme peut monter jusqu'à 400 €. 

Pantalon textile

C'est une protection qu'il faut privilégier l'hiver car il est souvent accompagné d'une doublure bien chaude et étanche. Il ressemble à un pantalon de ski et vous protégera du froid et de la pluie. 

Ces modèles sont généralement moins chers que les pantalons de cuir. Pour un premier prix, vous pouvez compter une cinquantaine d'euros. Pour du haut de gamme avec protection intégrée, la somme peut monter jusqu'à 200 €.

Pour aller plus loin :